Partout dans le monde

Articles archivés

Karzaï, la CIA et la décomposition afghane

Créé par le 30 avr 2013 | Dans : Partout dans le monde

Et la source de ces informations est l’administration US elle-même! Cela mérité d’être lu. C’est énorme, mais c’est seulement un cas documenté parmi tant d’autres qui no’ont pas été mis au jour. Comme il est dit, le but n’était pas de financer la guerre contre les talibans, mais de la faire durer…Cynisme de la real-politik qui a produit et produira encore tant de victimes.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-argent-distribue-par-la-cia-en-135029

BARHEIN, la révolution étouffée

Créé par le 21 fév 2013 | Dans : Non classé, Partout dans le monde

 

Un article de fond sur la révolution étouffée du Barhein. Instructif.

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/02/PELLAS/48721

Survie : les zones d’ombre de l’intervention française au Mali

Créé par le 25 jan 2013 | Dans : Partout dans le monde

 

Un dossier solide utile au débat public!

http://survie.org/francafrique/mali/article/les-zones-d-ombres-de-l

Inde : des dizaines de milliers de défavorisés entament une « marche pour la justice »

Créé par le 04 oct 2012 | Dans : Partout dans le monde

 

Pétition de soutien à la marche non-violente des Sans-terre.

http://www.avaaz.org/fr/petition/Declaration_de_solidarite_avec_la_grande_marche_indienne_des_Sans_Terre_Jan_Satyagraha_2012//?launch

****
Le Monde
Créé le 03-10-2012 à 12h31 – Mis à jour à 17h20

Des dizaines de milliers d’Indiens parmi les plus pauvres du pays, dont des membres de tribus et des « intouchables », ont entamé mercredi une marche de 350 km vers New Delhi pour faire valoir leurs droits et dénoncer leur mise à l’écart du développement économique. (c) Afp

NEW DELHI (AFP) – Des dizaines de milliers d’Indiens parmi les plus pauvres du pays, dont des membres de tribus et des « intouchables », ont entamé mercredi une marche de 350 km vers New Delhi pour faire valoir leurs droits et dénoncer leur mise à l’écart du développement économique.

Cette « marche pour la justice » a débuté à Gwalior (centre) et elle devrait s’achever à New Delhi dans 26 jours, a indiqué l’organisation à l’origine de cette initiative, Ekta Parishad, qui milite pour le droit à une justice sociale pour les Indiens sans-terre.

« Quelque 35.000 personnes étaient à Gwalior et lorsque la marche atteindra New Delhi, nous espérons que le nombre (des marcheurs) aura atteint 100.000″, a déclaré à l’AFP le porte-parole de cette organisation, Aneesh Thillenkery.

Avant que ne s’élancent les marcheurs, des paysans, des membres de la tribu Adivasi et des dalits (« intouchables »), au plus bas de l’échelle sociale, le fondateur d’Ekta Parishad, PV Rajagopal, a rappelé à la foule qu’il s’agissait d’une lutte « pour la dignité, la sécurité et l’identité ».

Deux mille organisations indiennes se sont jointes à cette initiative, calquée sur le modèle de la « marche du sel » entamée par le Mahatma Gandhi en 1930 pour obtenir l’indépendance de l’Inde.

Après un parcours à pied de 386 km l’ayant mené au bord de l’Océan Indien, l’apôtre de la non-violence avait recueilli un peu d’eau salée dans ses mains, encourageant la population par ce geste symbolique à violer le monopole d’Etat sur la distribution du sel.

« Nous demandons que les terres agricoles soit utilisées exclusivement pour l’agriculture et nous voulons une politique de réformes agraires, qui n’existe pas actuellement », a expliqué M. Thillenkery.

« Lorsque les pauvres veulent des terres, le gouvernement central dit que c’est un problème qui relève du gouvernement local. Or, il (le gouvernement central) acquiert des terres pour un usage industriel ou pour mettre en place des zones économiques spéciales », a-t-il dénoncé.

De nombreuses franges de la population de 1,2 milliard d’habitants, dont 73% vivent grâce à l’agriculture, se plaignent d’être mises à l’écart du développement de la troisième puissance économique d’Asie ou d’être sacrifiées sur l’autel du libéralisme.

Une solide classe moyenne a émergé en Inde grâce à une politique de libéralisation économique mise en oeuvre dès 1991, mais des millions d’Indiens continuent de vivre sous le seuil de pauvreté.

« Il est grand temps de faire aujourd’hui toute la lumière sur les droits fondamentaux en matière d’accès aux ressources naturelles », a souligné auprès de l’AFP l’eurodéputée écologiste française Karima Delli (EELV), venue marcher pendant trois jours pour soutenir « la voix de ceux qu’on n’entend jamais ».

« C’est maintenant qu’il faut reconnaître un autre modèle de développement, pour que les paysans vivent de leur travail. Le modèle de croissance néolibérale crée des injustices écologiques et environnementales », a-t-elle estimé.

Plusieurs projets industriels d’envergure ont été repoussés ou abandonnés ces dernières années pour cause de différends avec les populations locales concernant l’acquisition de terres, devenue au fil du temps un casse-tête pour le gouvernement de centre-gauche.

En août 2010, un projet d’exploitation minière du géant britannique Vedanta dans des forêts considérées comme sacrées par une tribu locale avait ainsi été rejeté par le ministère de l’Environnement, au motif qu’il risquait de mettre en péril la survie des autochtones.

Mais un projet de loi est actuellement en préparation pour faciliter l’acquisition foncière à des fins industrielles, un texte jugé nécessaire en vue de créer des emplois et stimuler une économie en perte de vitesse.

Les marcheurs, munis de drapeaux verts et blancs symbolisant la prospérité et la paix, traverseront cinq Etats et passeront notamment par Agra, célèbre pour le mausolée du Taj Mahal, et Faridabad. Ils suivront les routes nationales où ils « mangeront, se reposeront et dormiront », selon M. Thillenkery.

En signe de solidarité, plusieurs marches ont été organisées dans des pays d’Europe, notamment en France, en Allemagne, en Suisse et en Belgique.

Une première « marche pour la justice » en Inde, organisée en 2007, avait été suivie par 25.000 personnes, dont des paysans criblés de dettes réclamant un accès à la terre. Onze personnes étaient mortes sur la route.

Alain Gresh, La révolution en Egypte est-elle finie?

Créé par le 18 sept 2012 | Dans : j'ai été intéressée par..., Partout dans le monde

 

Une très intéressante analyse. Pessimisme des révolutionnaires, alors que tant de choses que l’on croyaient inscrites dans le marbre de l’histoire (le pouvoir de l’armée par ex) ont changé! Mais il reste aussi tant à faire..Dans un contexte qui reste difficile… Les jeux sont ouverts.

http://blog.mondediplo.net/2012-09-10-La-revolution-en-Egypte-est-elle-finie

Syrie, anatomie d’une révolution, Leïla Vignal

Créé par le 11 sept 2012 | Dans : j'ai été intéressée par..., Partout dans le monde

 

Une analyse fine de la dynamique du mouvement syrien, qui prend en compte les dimensions politique, sociale, économique, démographique, urbaine…, par Leïla Vignal, maîtresse de conférences en géographie (Rennes). Une analyse qui déconstruit les représentations schématiques et simplificatrices, notamment celles qui pensent que le mouvement n’est pas endogène ou bien qu’il est forcément islamiste, etc..

http://www.laviedesidees.fr/Syrie-anatomie-d-une-revolution.html

Ecoutez « Bonjour de Gaza » tous les dimanches!

Créé par le 05 sept 2012 | Dans : Anticolonial, Partout dans le monde, Résistances, solidarité

Bonjour de Gaza
La première émission en français «Bonjour de Gaza » de dimanche 2 septembre s’est bien passée, beaucoup d’appels des personnes francophones depuis la France, l’Égypte et Gaza, pour les gens qui ont pas réussi à l’écouter, vous pourrez la suivre en deux parties à partir de ces deux liens:

http://www.ustream.tv/recorded/25134859

http://www.ustream.tv/recorded/25135109

Pour toutes propositions, remarques et suggestions sur cette émission, vous pourrez envoyer des SMS au : 00972599881347 , ou envoyer des courriels à l’adresse électronique : ziadmedoukh@hotmail.com

Je vous rappelle que pour suivre cette émission en direct et en image depuis chez vous, il faudra la suivre tous les dimanches à partir de 14h-heure française- à partir du site: www.yjctv.ps

Pour la prochaine émission, ça sera le dimanche 9 septembre 2012,de 14-15h, on va inviter le responsable de la radio des jeunes journalistes ainsi que deux présentatrices, qui vont nous présenter cette initiative de créer une chaîne de radio gérée par les enfants et les jeunes de Gaza.Notre émission en français est émise et diffusée à partir de cette chaîne. Vous pourrez dialoguer en direct avec les animateurs en appelant le: 0097282863367 .

Merci beaucoup de votre participation et de votre attention.

(Reçu de « Enfance Palestine »)
Ziad Medoukh

Alain Gresh, Egypte, une nouvelle étape?

Créé par le 17 août 2012 | Dans : Partout dans le monde

    http://blog.mondediplo.net/2012-08-12-Egypte-une-nouvelle-etape

 

Intéressante analyse d’Alain Gresh sur le récent limogeage de Tantaoui et la reprise du pouvoir par le président égyptien.

 

Syrie : pourquoi Bachar el Assad se battra jusqu’au bout

Créé par le 25 juil 2012 | Dans : Partout dans le monde

Un article sur la Syrie qui sort de l’unilatéralisme habituel. Qui permet d’éclairer ce qui se passe sans pour autant prédire ce qui en sortira, à part une reconfiguration géopolitique dont les contours ne sont pas données d’avance (Haski, rue 89)

    http://www.rue89.com/2012/07/23/syrie-pourquoi-bachar-el-assad-se-battra-jusquau-bout-234041

 

 

 

L’assemblée préparatoire du Forum Social Mondial s’est tenue à Monastir – Tunisie- du 12 au 18 juillet

Créé par le 24 juil 2012 | Dans : Partout dans le monde

Un intéressant et riche compte-rendu se trouve ici, signé par Benjamin Joyeux, responsable de la commission Transnational d’EELV.

http://blogs.mediapart.fr/blog/benjaminjoyeux/230712/la-tunisie-nouvelle-mecque-de-laltermondialisme-0

12345...31

citoyen du monde |
College Pratique du Nord-Est |
Indemnisation du préjudice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | charleseugenerene
| Claudine Wuilque
| M.D.L. assistance service