Françoise Duthu

Bienvenue sur mon blog : poésies, photos, travaux universitaires, textes politiques, …

Archive pour février, 2012

Musulmans de France face à la spéculation électorale, 4 mars à Nanterre

Posté : 29 février, 2012 @ 11:30 dans Actu du site, Evènements | Pas de commentaires »

http://lecmf.org/index.php/component/ohanah/conference-debat

Alima Boumediene-Thiery, Pierre Tevanian, Nabil Ennasri, Tariq Ramadan….

 

 

Banlieue de la République et Quatre-Vingt-Treize, 7 mars à Paris

Posté : 28 février, 2012 @ 12:30 dans Actu du site | Pas de commentaires »

Voir Evènements.

Banlieue de la République et Quatre-Vingt-Treize, 7 mars à Paris

Posté : 28 février, 2012 @ 12:29 dans Evènements | Pas de commentaires »

Salamnews et Saphirnews.com ont le plaisir de vous inviter au débat

autour des ouvrages de Gilles Kepel
Banlieue de la République et Quatre-Vingt-Treize (Gallimard, 2012)

mercredi 7 mars 2012, à 18 h 30, à Paris

organisé par la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol)

(Attention, nombre de places limité, inscription préalable obligatoire

avant le 2 mars :
            01 47 53 67 10       ou salam@fondapol.org)

Le débat aura lieu entre :
‒ Gilles Kepel, professeur des universités à Sciences Po Paris et membre senior à l’Institut universitaire de France ;
‒ Huê Trinh Nguyên, rédactrice en chef de Salamnews ;
‒ Dominique Reynié, directeur général de la fondation pour l’innovation politique ;
‒ Anasthasie Tudieshe, journaliste à Africa n° 1.

Forum Alternatif Mondial de l’Eau, Marseille, 14 au 17 mars

Posté : 27 février, 2012 @ 11:59 dans Actu du site | Pas de commentaires »

14 au 17 mars à Marseille.

Voir Evènements, ou Transnational

Forum Alternatif Mondial de l’Eau, Marseille, 14 au 17 mars

Posté : 27 février, 2012 @ 11:58 dans Evènements, Transnational | Pas de commentaires »

http://www.fame2012.org/fr/

Une rencontre internationale des mouvements de citoyenneté dont l’ambition est d’établir une plate-forme alternative aux propositions en préparation du Conseil Mondial de l’eau, dans le contexte aussi de la préparation du sommet RIO+20 (sommet de la Terre).

 

 

« A l’Encontre » : soutien total à l’intifada syrienne

Posté : 27 février, 2012 @ 11:31 dans Actu du site | Pas de commentaires »

J’ai reçu cette prise de position ce jour. Elle me semble devoir être connue, à l’encontre des thèses conspirationnistes fleurissant ici et là.

Voir Anticolonial ou Transnational.

« A l’Encontre » : soutien total à l’intifada syrienne

Posté : 27 février, 2012 @ 11:30 dans Anticolonial, Transnational | Pas de commentaires »

La rédaction du site A l’Encontre pose une question simple: la priorité pour les socialistes-révolutionnaires ne consiste-t-elle pas à accroître les manifestations de solidarité avec la mobilisation du peuple syrien ? Ce peuple qui lutte depuis bientôt douze mois et que la dictature d’Assad terrorise, torture, assassine, poursuit dans des «hôpitaux» de fortune pour liquider les blessés, au sens propre.
Croire qu’une telle résistance populaire – avec des milliers et des milliers de morts, avec des dizaines de milliers de personnes arrêtées et torturées, avec des dizaines de milliers de blessés à peine soignés, avec des centaines de milliers de personnes soumises à une faim organisée par le régime dictatorial – puisse être le résultat d’une «manipulation extérieure» relève de la bêtise traditionnelle des adeptes des «théories conspirationnistes». Les mêmes qui disaient qu’en 1968, en Tchécoslovaquie, les «capitalistes allemands» («Livre blanc» de documentation à l’appui!) avaient manipulé la mobilisation pour un «socialisme à visage humain»; puis un soulèvement qui dura longtemps après l’intervention de chars soviétiques en août 1968.
Que des forces sociales et politiques différentes existent dans la résistance syrienne, cela relève de l’évidence. Pourquoi, après quarante ans de régime dictatorial, faudrait-il que l’on voie surgir une sorte de «peuple d’avant-garde» qui réponde: «présents, nous sommes prêts à mener la lutte pour le socialisme».
Cet hypothétique peuple de boy-scouts – abruti donc, comme les conspirationnistes et fort éloigné donc de tout socialisme démocratique – devrait donner cette réponse à quelques farfelus «anti-impérialistes», tapis dans le confort de quelques pays européens encore épargnés, partiellement, par la crise, ou encore à un quelconque Bonaparte sui generis à la Chavez au Venezuela! Une triste farce révélant la dégénérescence de la pensée critique et matérialiste dans des secteurs auto-dénommés membres de la «gauche radicale» par effet d’imposture.
Une telle approche, au-delà de ses délires politiques, renvoie aussi à une conception des révolutions démocratiques qui ressemble aux «conquêtes du pouvoir par les peuples», sous la houlette de l’armée soviétique, en Pologne ou en Hongrie dans l’après-Seconde Guerre mondiale.
Enfin, il reste ceux et celles pour qui il est plus important de dénoncer une possible intervention militaire impérialiste que de développer une solidarité concrète avec les diverses composantes d’un peuple syrien qui lutte et résiste, en payant un prix énorme, insupportable.
Il va sans dire que nous sommes opposés à une intervention militaire étrangère. Toutefois, la priorité ne réside pas dans la dénonciation de cette hypothétique intervention, mais dans les diverses formes de solidarité avec les insurgés syriens. Quant aux ingérences, aucun conflit dans cette région n’en est exempt; il appartient au peuple syrien insurgé de les «gérer», d’y faire face.
En outre, la dénonciation obsessionnelle d’une intervention se fait au moment où, derrière le décor des palabres diplomatiques internationales, le secret espoir des puissances impérialistes et des néo-forces régionales (de la Turquie au Qatar) peut se résumer en une formule : mettre au point une «sortie de crise» – remarquez que les peuples massacrés sont réduits à un pion sur l’échiquier diplomatique, avec son langage cynique spécifique – à la Yémen, où un semi-Saleh succède à Saleh.
Autrement dit, assurer un changement en gardant les structures essentielles de l’appareil d’Etat de la dictature pour assurer la «stabilité dans la région». Et cela afin que chacun puisse redéployer, de manière concurrentielle, ses intérêts: de la France aux Etats-Unis, du Qatar avec ses alliés à la Turquie, en passant par la Russie et la Chine. Ne pas comprendre cela revient à révéler l’ineptie de la pensée qui se veut «socialiste» et le rejet pratique d’une éthique qui se fonde sur la capacité de saisir qui sont les oppresseurs et les opprimés, certes qui ne forment pas un bloc simple.
Charles André Udry

Soutenir les Grecs, c’est lutter pour avoir un avenir

Posté : 23 février, 2012 @ 2:37 dans Actu du site | Pas de commentaires »

Un autre son de cloche. Voir rubrique Europe.

JACKY, un bel hommage

Posté : 23 février, 2012 @ 2:36 dans Actu du site | Pas de commentaires »

Voir Hommage à

JACKY, un bel hommage

Posté : 22 février, 2012 @ 4:21 dans Hommage à ... | Pas de commentaires »

(Reçu de deux amis de Jacky)

Les images se bousculent pour évoquer cet homme courageux et la tristesse qui nous serre.

Notre cher ami Jacques Dubaele, compagnon Vert de très-très longue date, sympathique, sensible, toujours attentionné… nous a quittés pour rejoindre le paradis des justes. Nous applaudissons le militant politique engagé, profondément écolo, le syndicaliste, l’attentif aux petits, le pragmatique, l’homme à l’œil vif, toujours lucide sur les mouvements de notre mouvement. Réunions locales (nous nous sommes connus il y a bien longtemps, lorsque nous vivions dans les Hauts-de-Seine), Journées d’été, AG, rencontres de sensibilités, grands et petits rendez-vous politiques, CNIR, Conseils fédéraux… Jacky était toujours présent lorsqu’il le pouvait – c’est-à-dire lorsqu’un escalier n’arrêtait pas sa chaise roulante (griiiiiiiiiiii !!!). Nos plus douces, nos plus tendres, nos plus chaleureuses pensées vont à la famille de Jacky, et tout JACKY Les images se bousculent pour évoquer cet homme courageux et la tristesse qui nous serre. Notre cher ami Jacques Dubaele, compagnon Vert de très-très longue date, sympathique, sensible, toujours attentionné… nous a quittés pour rejoindre le paradis des justes. Nous applaudissons le militant politique engagé, profondément écolo, le syndicaliste, l’attentif aux petits, le pragmatique, l’homme à l’œil vif, toujours lucide sur les mouvements de notre mouvement. Réunions locales (nous nous sommes connus il y a bien longtemps, lorsque nous vivions dans les Hauts-de-Seine), Journées d’été, AG, rencontres de sensibilités, grands et petits rendez-vous politiques, CNIR, Conseils fédéraux… Jacky était toujours présent lorsqu’il le pouvait – c’est-à-dire lorsqu’un escalier n’arrêtait pas sa chaise roulante (griiiiiiiiiiii !!!). Nos plus douces, nos plus tendres, nos plus chaleureuses pensées vont à la famille de Jacky, et tout particulièrement à Nathalie, sa femme. Nathalie, nous t’embrassons très fort, à tout bientôt. Ne pleurons pas celui qui est parti, réjouissons-nous de l’avoir connu…

Géraldine B. et Serge M. (84100 Vaucluse).

123
 

citoyen du monde |
College Pratique du Nord-Est |
Indemnisation du préjudice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | charleseugenerene
| Claudine Wuilque
| M.D.L. assistance service